Apprendre à travers l’art, 2013

11 juin, 2013 – 25 août, 2013

Participants

artistas-lta

LES ÉCOLES

20 écoliers de CE2 à l'Ecole Publique Judimendi de Vitoria-Gasteiz
Institutrices : Karmele Paz et Isabel López

21 écoliers de CM2 et 6e à l'École Publique Zubialde de Zeberio
Institutrice : Izaskun Garrote

16 écoliers de CM2 et 6e à l'École Publique Arrankudiaga d’Arrankudiaga
Instituteurs : Javier Bravo et Iratxe Agirre

12 écoliers de 6e à l'École Publique Las Viñas de Santurtzi
Institutrice : Inmaculada López

24 écoliers de CE2 et CM1 à l'École Publique Arrateko Andra Mari d’Eibar
Institutrices : Miren Zabaleta et Maite Rescalbo.

24 écoliers de 6e à l'École Publique Belaskoenea d’Irun
Institutrice : Lourdes Castelló.

Voir l’année 2012

Voir des autres éditions

LES ARTISTES

Elssie Ansareo

« Nous mettons en relation les diverses branches de la connaissance que nous avons sous la main pour favoriser la créativité. Ainsi, nous abordons l’apprentissage quotidien depuis une nouvelle perspective, en partageant l’expérience artistique. »

Naia del Castillo

« L'expérience a été magnifique et montre qu'en apprenant à travers l'art, un enfant peut s'amuser et apprendre à penser par lui-même et en même temps, à respecter l'autre et le groupe. Tout en apprenant aussi à communiquer avec le monde à travers son travail. »

Ibon Garagarza

« Mon travail avec ces 16 enfants a consisté à les faire affronter de nouveaux défis pour changer leur idée de l'art, qu'ils considèrent comme quelque chose d'étranger et de statique. En prenant comme point de départ l'œuvre de certains artistes basques et surtout, la présence de ces oeuvres dans des lieux publics, deux activités ont été mises en place à Arrankudiaga. »

Maider López

« En nous basant sur le récit 'Les villes et les échanges', d'Italo Calvino, nous construisons le réseau de relations avec des fils, en donnant une dimension à la classe et en empêchant la circulation routinière dans l'espace. Les différentes manières et ressources que nous utilisons pour nous déplacer dans l'environnement présentent la collaboration comme unique mode de gestion. Dans les nouvelles dynamiques, chaque individu trouve son espace dans le groupe et ce qu'il peut apporter à partir de ses qualités individuelles. »

Iñaki Gracenea

« À travers leurs maquettes, les enfants ont matérialisé leurs rêves, des rêves à partager, pour améliorer une vie en commun. Parfois avec scepticisme, en pensant que ces changements sont une utopie, d'autres avec l'espoir et le désir de les voir s'accomplir un jour. L'art nous a servi à faire de ces idées une réalité, il nous a permis de penser à un avenir meilleur, comme très souvent tout au long de l'histoire il a permis de projeter une réalité différente. N'arrêtons pas de rêver. »

Jorge Rubio

« Au démarrage de chaque projet, tous les ans, nous mettons le cap sur un objectif, (…), mais durant le trajet, et pour des circonstances non programmées, le bateau se dévie parfois de la route idéale. Ce n'est pas une dérive, ni une perte complète de contrôle du cap, à la merci des éléments, mais le devenir naturel de tout événement sujet aux changements imprévisibles qui nous entourent. »

Voir l’année 2012

Voir des autres éditions

Exposición patrocinada por

×